Le ministère multiplie les évaluations nationales standardisées : CP, CE1, sixième puis seconde. Le Sgen-CFDT s’interroge sur le discours qui met en avant la confiance, l’autonomie accordée aux collègues, aux équipes de cycle  dans leurs choix pédagogiques.

Les personnels de direction du Sgen-CFDT partageaient les objectifs initiaux de la réforme du Bac. Pourtant le Sgen-CFDT a voté contre les textes présentés en CSE alors que le syndicat majoritaire des personnels de direction a validé toutes les propositions ministérielles.

mardi 17 avril

Conseil Supérieur de l’Éducation du 12 avril 2018 : déclaration liminaire du Sgen-CFDT.

vendredi 13 avril

Le baccalauréat de Jean-Michel Blanquer est constitué par trois types d’évaluation, qui comptent de façon différente pour l’obtention du diplôme. Décryptage…

vendredi 13 avril

La réforme du baccalauréat va alourdir considérablement la charge de travail des personnels de direction.
Le Sgen-CFDT est la seule organisation syndicale qui a dénoncé l’organisation des épreuves successives que devront assumer les équipes de direction des lycées.

Après la première campagne, le Sgen-CFDT déplore les limitations apportées au recensement des candidat·e·s éligibles à la Classe exceptionnelle. Des collègues qui croyaient légitimement être éligibles ne le sont pas parce que le Ministère interprète l’arrêté de manière restrictive…

vendredi 16 mars

Après la commission spécialisée lycée (CSL) du 13 mars, les textes sur le baccalauréat que le ministère a présenté aux organisations syndicales ont confirmé nos craintes. Pour le Sgen-CFDT, le projet tourne le dos aux objectifs affichés et alourdit la charge de travail des personnels.