Dire la réalité de nos métiers

Des collègues vous transmettent leurs sites favoris.

Sgeek !… Parce qu’on peut être au Sgen et être un.e geek.

L’utilisation de l’acronyme EdTech – pour Educational technology – connait actuellement un engouement particulier, notamment lorsqu’il est question de dénoncer le retard de la France en la matière ou de proposer d’y remédier par la création de startups. Pourtant, force est de constater que sa définition demeure imprécise…

Ce dossier est initialement paru dans Profession Éducation, le mensuel du Sgen-CFDT, n° 257 (novembre 2017).

La laïcité est inscrite dans l’histoire même de la CFDT, puisque notre confédération s’est précisément construite sur le choix de la déconfessionnalisation.
C’est d’abord un idéal politique, qui promeut ce qui est commun à tous, qui rassemble au lieu de diviser, qui garantit l’égalité pour tous par le refus de privilégier telle appartenance spirituelle ou tel particularisme.
À l’école, le « vivre ensemble » n’est pas un choix, c’est une nécessité.

L’internationalisme est depuis ses origines un des fondements du syndicalisme.

C’est pour la CFDT une valeur essentielle et bien vivante. Ainsi, chaque adhérent de la CFDT contribue-t-il, via sa cotisation, à la solidarité syndicale mondiale, pour notamment financer les projets conduits par l’Institut Belleville avec des partenaires syndicaux et des ONG, par exemple en Tunisie ou au Venezuela.

Le Sgen-CFDT de son côté fixe dans ses statuts le « développement d’une véritable solidarité internationale avec les peuples », attitude qu’il entend bien traduire en actes. Le numéro de Profession Éducation n° 256 (octobre 2017) en dévoile plusieurs aspects, que nous reprenons dans ce dossier.

Autant d’initiatives qui montrent que le combat pour l’émancipation n’a pas de frontières.

 

Enquête Parlons travail

Des militants du Sgen-CFDT ont établi une veille pédagogique chargée de repérer des ressources pédagogiques (fiches, logiciels, applications en ligne, applications pour tablettes) mises en ligne par des collègues ou institutions à l’intention des enseignants des écoles. Elles sont publiées régulièrement sur nos comptes Facebook ou Twitter.

Voici une compilation des publications des trois dernières années dont les liens ont été vérifiés et mis à jour en octobre 2017. Si vous trouvez une erreur de direction n’hésitez-pas à nous la signaler, ça profitera à toutes et tous.

De nouveaux liens ont été introduits en octobre 2017 et sont précédés d’une (*).

Avec l’introduction d’un rythme de progression de carrière selon un cadencement unique, l’accord Parcours Professionnels, carrières et rémunérations – PPCR –  rend inutile la notation des personnels d’enseignement, d’éducation et d’orientation.

Pour les personnels du premier et du second degré, c’est l’occasion d’en finir avec un système d’évaluation aveugle et infantilisant.

PPCR est l’abréviation qui résume plus d’une année de négociations consacrées aux « Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations » des fonctionnaires. Il concerne l’ensemble de la Fonction Publique (d’État, Territoriale et Hospitalière).

À la fin des années 70, l’autonomie des établissements s’inscrit dans la recherche d’une démocratie plus participative où les acteurs prennent directement part aux décisions relatives à l’organisation de leur travail. Mais, avec le développement du courant ultra libéral et la crise économique, s’impose la logique de rendre plus efficaces et moins couteuses, les politiques publiques. Les systèmes éducatifs européens n’échapperont pas à cette logique. Dès lors, le modèle de gouvernance va se modifier et introduire la notion de performance.

Où en est-on aujourd’hui ? Qu’en pense le Sgen-CFDT ? Autonomie de quoi parle-t-on ? Au moment où les candidats à l’élection présidentielle en campagne utilisent le terme d’autonomie sans le définir exactement, rappelons celle que revendique le Sgen-CFDT.