Rapport Delhay, oral et grand oral : des recommandations à prendre en compte

Communiqué de presse n° 9 du 25 juin 2019

Pédagogie de projet, approche curriculaire, parcours de l’élève, travail par compétences, interdisciplinarité, formation des enseignants : les recommandations du rapport dessinent des perspectives intéressantes pour ce que pourrait être un enseignement de l’oral ambitieux tout au long de la scolarité de l’élève.

Le Sgen-CFDT rejoint le rapporteur Cyril Delhay, en ce qui concerne le grand oral sur la bienveillance et la nécessité de réorganiser le troisième trimestre de terminale. Il regrette par contre que rien ne soit dit sur l’évaluation de la démarche de projet pourtant essentielle et sur les acquis de l’oral du Diplôme national brevet (DNB).

Le Sgen-CFDT ne peut que souhaiter que ces recommandations générales soient prises en compte. Il demande l’ouverture rapide de concertations sur le sujet car l’urgence est à leur mise en œuvre pour préparer le grand oral 2021.

Le rapport Delhay a le mérite de soulever un sujet important : l’oral est peu travaillé dans le système scolaire français alors que c’est une compétence essentielle dans le monde actuel. Elle est aujourd’hui réservée à ceux qui peuvent bénéficier, pour la maîtriser, d’un entourage et d’un capital culturel plus importants. Dans ce contexte, l’oral est donc un facteur d’inégalités sociales. Mais ce n’est pas une fatalité : l’Ecole doit s’en emparer, former tous les élèves à l’expression orale, c’est lutter contre les inégalités.

 Communiqué de presse du 25 juin 2019